Réflexion sur un répertoire partagé jazz/MAA

Suite au Jazz Day du 30 avril 2018 et la table ronde sur le répertoire organisée avec les MAA, la réflexion se poursuit sur la création d’un outil de recensement du répertoire pédagogique incluant des critères de classement (type d’harmonie, de mélodie, difficultés techniques…). Il s’agira également de proposer un répertoire croisé jazz/MAA.

Pour illustrer ce croisement, vous trouverez ci-dessous un lien vers cinq titres du projet Steely Dan Tribute, réalisé le 16 décembre 2017 au studio 105 de la Maison de la Radio (feat. Klaus Blasquiz et Pierre Bertrand) :

Steely Dan Tribute au Studio 105 de Radio France

Le Steely Dan Tribute est un groupe formé à l’initiative du guitariste et pédagogue Jean-Michel Kajdan pour impliquer les étudiants des classes de musique actuelle amplifiée et de jazz et musique improvisée du CRR de paris et du PSPBB dans un projet à la croisée des genres entre la chanson, la pop et le jazz.

Pascal Besnard et Hervé Déjardin ont mixé cinq titres en « mixage 3D orienté objet » au studio 112 de la Maison de la Radio.

« Cette technique de mixage se présente comme un nouveau paradigme pour les compositeurs, les ingénieurs du son, les diffuseurs, et les constructeurs d’équipement audio et vidéo. Le principe est de considérer chaque élément sonore comme un objet que l’on va pouvoir situer dans un espace à trois dimensions. Chaque objet est donc associé à des paramètres de position, de déplacement, de réverbération, etc. Le grand avantage de ce système est qu’il permet de rendre indépendantes les étapes de mixage et de restitution du son. Ainsi, un morceau réalisé en objet pourra être mixé sur un système 22.2 et être restitué en 5.1, stéréo, ou tout autre format, sans avoir à réaliser de mixage spécifique. De plus, les moteurs de rendus binauraux employés par ce genre de logiciels bénéficient des dernières avancées en la matière, et vous proposent une sensation d’immersion au casque très convaincante. » – http://hyperradio.radiofrance.fr/

Merci à Stéphane Audard, Jean-Michel Kajdan et Jean-Charles Richard pour leur contribution à la rédaction de cet article.

Laisser un commentaire